À la rencontre des géants d'Afrique

L’éléphant est un géant herbivore complètement inoffensif, qui fait partie de la famille des Éléphantidés. C’est le plus grand mammifère terrestre, et il peut vivre de 50 à 70 ans. L’éléphant vit au sein de groupes sociaux très structurés, et il développe des liens très forts avec ses proches. L’éléphant vit en clan, les femelles et les éléphanteaux d’un côté, et les mâles de l’autre. L’éléphant est un être vivant très émotif : retrouvaille, perte d’un membre du clan, naissance, toute occasion a sa propre réaction, forte en émotion (barrissements, battements d’oreilles, caresses avec la trompe…). Le reste du clan de femelles est composée d’éléphants adolescents des deux sexes, rejetés par d’autres clans.

Les clans de femelles sont dirigés par la femelle aînée, la plus expérimentée. Elle sait où mener ses pairs jusqu’aux points d’eau, que sa mère lui avait montrés auparavant. C’est ainsi que les éléphants se constituent une mémoire, par le brassage des générations, et la transmission des savoirs entre les membres d’un clan.

L’éléphant fait partie des Big 5 : ces animaux ont hérité de cette appellation car du temps où la chasse était chose courante dans les plaines étendues de la savane africaine, ces animaux étaient les plus difficiles à chasser et les plus respectés par les chasseurs.

Malheureusement, l’éléphant est un animal menacé, et son nombre en liberté diminue drastiquement au cours des années. En cause, la sécheresse dont le continent africain doit faire face continuellement (l’éléphant doit boire 80 litres d’eau par jour), mais aussi et surtout l’homme. L’éléphant est en effet durement chassé pour ses défenses faites d’ivoire. Bien que le commerce de l’ivoire soit interdit dans la plupart des pays, les pays asiatiques ont développé un marché noir de l’ivoire très lucratif. Bien souvent, les consommateurs asiatiques (notamment en Chine et au Vietnam) ne se posent même pas la question de savoir d’où vient l’ivoire qu’ils achètent, et qu’un massacre a été engendré dans la savane africaine pour pouvoir obtenir ce petit bout d’ivoire accroché à un bijou ou autre objet.

Les éléphants sont observables dans tous les pays d’Afrique australe, avec cependant des endroits plus conseillés que d’autres. En Afrique du Sud, c’est au Parc national des éléphants d’Addo qu’on peut les observer se promener à leur guise sur les étendues sauvages, dans une région sans paludisme qui plus est. Ils sont bien entendu présents au Parc National Kruger, qui abrite les Big 5 au complet. Le Camp Jabulani, à proximité du Parc Kruger dans la province du Limpopo, est très réputé pour ses safaris à la rencontre des éléphants. Le Zimbabwe abrite une importante populations d’éléphants, et il est très impressionnant d’observer ces pachydermes se regrouper par dizaine autour des points d’eau durant la saison sèche. Le Parc National de Chobe au Botswana est l’endroit par excellence pour observer ces gentils géants : il abrite en effet la plus large population d’éléphants en Afrique, avec quelques 120 000 individus !

Vous rêvez d’observer les éléphants dans leur milieu naturel ? Contactez dès à présent un de nos consultants Rhino Africa et commencez à organiser votre safari en Afrique !

Planifions votre voyage autour de Safaris Éléphants

Demandez un devis dès maintenant et un expert du voyage vous répondra dans les 24h.

Nos experts locaux vous attendent

Rencontrez notre équipe
Notes fournies par TripAdvisor