Safaris en Tanzanie


gallery

Sur les traces de la Grande Migration


La Tanzanie est un pays de contrastes, un monde où le désert du Serengeti et ses plaines animées s’inclinent devant la couronne de neiges éternelles de l’imposant Kilimandjaro. Plus au sud, le bassin verdoyant du Cratère du Ngorongoro berce un écosystème dynamique. A l'est, les eaux turquoise recouvrent doucement les plages tanzaniennes et les courants océaniques invitent les visiteurs vers les îles afro-arabes de ZanzibarPemba et Mafia. La Tanzanie n’est pas seulement la terre des Big 5, elle est également le théâtre de La Grande Migration, qui se joue en partie sur les vastes plaines du Serengeti. Chaque année, des millions de gnous, gazelles, et zèbres cherchent de meilleures zones de pâturage. Au sud du Serengeti se trouve un trésor de la faune : niché dans le sol volcanique riche et fertile du cratère du Ngorongoro, le Lac Natron est le sanctuaire d’une immense colonie de flamants roses.

Situé à cheval entre le nord de la Tanzanie et le sud du Kenyal’écosystème protégé du Serengeti dépasserait très largement les 25 000 hectares, allant même d’après certains jusqu’à avoisiner les 40 000 hectares de superficie. Il comprend différentes entités africaines, dont la Réserve Nationale de Maasai Mara, la Réserve de Maswa ou encore les Réserves de Grumeti et d’Ikongo. Mais la plus célèbre d’entre elles reste sans aucun doute le Parc national du Serengeti, considéré comme le second plus grand parc animalier du continent. Avec ses près de 15 000 hectares et sa faune d’exception, le Parc national du Serengeti a gagné au fil des années la mythique appellation de « plaines sans fin ». Au milieu de ces immenses territoires ponctués de rivières et de lacs, cohabitent 4 millions d’animaux sauvages et plus de 400 espèces d’oiseaux, offrant aux amoureux de la nature un décor de rêve absolument inoubliable. Un paradis également très célèbre pour ses migrations de gnous : chaque année, 6 millions de sabots foulent ces contrées africaines dans un ballet quasi-semblable à celui du dessin-animé « Le Roi Lion ». Une vie sauvage qui n’a d’ailleurs pas échappé à Yann Arthus-Bertrand, puisque c’est en immortalisant ces paysages que le photographe s’est forgé une réputation internationale.

Situé au cœur du massif du Ngorongoro au nord de la Tanzanie, le cratère éteint du Ngorongoro impressionne par sa superficie de plus de 20 kilomètres de diamètre. Formé à partir de l’effondrement d’un volcan sur lui-même, cette merveille naturelle appartient à une aire de conservation protégée et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un décor surréaliste, ponctué de plaines verdoyantes, de forêts denses, de lacs et même d’un vaste pan de savane. Un lieu atypique qui abrite également une myriade d’animaux sauvages : éléphants, lions, buffles, léopards, gazelles, hippopotames et rhinocéros vivent en parfaite harmonie dans cette cavité profonde d’environ 600 mètres. L’occasion idéale pour les voyageurs de les approcher de près, ou même de les observer du haut des crêtes du volcan afin de réaliser d’inoubliables clichés. Accéder à cet éden coupé du monde est déjà presque une aventure en soi : empruntez des pistes en 4x4 et sillonnez une forêt spectaculaire surplombée par des nuages aux formes irrégulières... S’il n’est cependant pas possible de séjourner à l’endroit même, vous trouverez aisément votre bonheur aux alentours, que ce soit dans de luxueux lodges ou d’authentiques camps.

Les savanes semi-arides des plaines vallonnées du Parc National de Ruaha sont parsemées de baobabs centenaires, de palmiers et d’acacias. Il est dit qu’une des plus grandes concentrations d'éléphants d'Afrique se trouve ici. C’est à l’intérieur de ses terres que la grande rivière Ruaha vient s’écouler d’une frontière à l’autre sur deux zones de végétation, promesse d’abondance. Les visiteurs seront heureux de repérer certains des 8 000 éléphants et plus de 570 espèces d'oiseaux. Les mois secs offrent d’excellentes opportunités d’observation de la faune puisque les nombreux habitants du parc se regroupent près des deux seuls points d’eau, la grande rivière Ruaha et la rivière Mzumbe.

C’est un magnifique spectacle qui vous attend où prédateurs et proies se côtoient pour assouvir leur soif. Impalas, girafes, zèbres viennent prudemment rejoindre les rives à côté des chiens sauvages, guépards, et lions. Durant les mois secs d’été, une impressionnante population de léopards vient habiter le parc, tandis que élans, antilopes, impalas sautent à travers les prairies de la savane.

La Réserve de Selous est connue comme l'une des plus grandes réserves fauniques du monde et l'une des plus grandes zones protégées d'Afrique. Située dans le sud de la Tanzanie, la réserve attire beaucoup moins de visiteurs que ses homologues du nord. Accompagnée par des paysages immaculés, elle détient la réputation d’être l'une des dernières régions sauvages d’Afrique. Relativement peu perturbée par l'homme, la végétation diversifiée de Selous inclut les plaines de la savane, une forêt riveraine, des marais et un miombo prédominant. Cet habitat diversifié abrite un large éventail de faune et de flore. La conduite hors des sentiers battus étant permise, les visiteurs pourront admirer de près tous les résidents de cette zone. Un des passe-temps populaires à Selous est la randonnée à travers la brousse avec possibilité de passer la nuit dans les camps dispersés le long des sentiers. D’autres options d'hébergement sont disponibles partout dans la réserve, offrant des safaris en bateau le long de la rivière Rufiji.

Bien qu'étant le troisième parc national de Tanzanie par sa taille, le Parc National de Katavi demeure très peu visité. Les roseaux épais poussent à travers les plaines inondées et sur les berges des nombreux cours d'eau où hippopotames et crocodiles se prélassent. Des groupes de plus de 1 000 buffles ont été aperçus dans le Parc de Katavi. Les rivières se jettent dans les grands lacs et marais, les remplissant ainsi de l'eau de pluie qui attire les animaux de tous les coins du parc venus y étancher leur soif. En saison humide, le parc est réputé pour ses oiseaux, plus de 400 espèces y sont observables. En saison sèche, de mai à octobre, on peut observer de nombreux troupeaux de mammifères qui se regroupent vers les points d’eau du parc. On y retrouve alors parfois 4 000 éléphants, des milliers de buffles et de zèbres, et plusieurs espèces d'antilopes le plus souvent suivis par leur cortège habituel de prédateurs.

Contactez-nous dès maintenant pour organiser votre safari de rêve sur les terres encore vierges et reculées de la Tanzanie !

Ce que nos clients disent de nous

Nos experts locaux vous attendent

Rencontrez notre équipe
  • Made in Africa
  • Prix garantis
  • Consultants experts
  • Responsabilité sociale
  • Protection financière

Nous téléphoner

Horaires d'ouverture: Ouvert Fermé
08:30 - 17:00 (GMT+2)
Numéro vert:

0808 238 0044

888 2156 556

1 800 447164

1 800 947168

1 844 8517 090

800 900 341

800 101 3310

080 045 2877

800 018 4895

0800 182 3211

0800 562 964

0800 295 105

0800 919 394

0800 721 24

800 260 73

0800 848 229

1 844 2867 643

9009 476 83

0018 005 11710

0800 444 6880

018 0051 81669

0800 7618 612

800 827 648

Numéro local:

+27 21 469 2629