A propos des Chutes Victoria


gallery

Merveilles naturelles au cœur de l’aventure


Il est difficile d’imaginer l’ampleur des chutes du fleuve Zambèze: elles s’étendent sur près de 1,7 km et offrent tout une gamme d’activités chargées d’adrénaline.

Côté Zimbabwe ou côté Zambie ?
Rhino Africa a choisi de rassembler les deux villes - Livingstone et Victoria Falls - en une seule destination. Le fleuve Zambèze sert de frontière naturelle entre la Zambie et le Zimbabwe qui sont en compétition pour l’exploitation touristique des chutes. La partie zimbabwéenne avec Victoria Falls s’est développée en premier et abrite le célèbre Hôtel Victoria Falls. Mais ces dernières années, Livingstone, sur la rive zambienne a rattrapé son retard avec par exemple l’apparition de lodges de style safari isolés sur les bords du Zambèze. Les activités sportives abondent des deux côtés des chutes.

Prévention du Paludisme aux chutes Victoria
Il est essentiel que vous vous entreteniez avec votre médecin au sujet de la prévention du paludisme avant de voyager vers les chutes Victoria et le Parc National Kruger. Nous ne sommes pas des professionnels de santé et l’information qui suit n’est pas destinée à remplacer celle délivrée par un professionnel.

Beaucoup de voyageurs visitent l’Afrique chaque année et l'utilisation judicieuse de traitements préventifs permet de passer d'excellentes vacances. Les informations ci-dessous ont pour but de vous tenir informé plutôt que de vous effrayer! Les chutes Victoria se trouvent dans ce que nous décrivons généralement comme une région à faible risque, mais nous vous conseillons d’être prudent et nous vous recommandons de suivre un traitement préventif.

Prévention et traitement du paludisme
Première règle : minimiser les risques de piqûres de moustiques
La règle numéro un de la prévention du paludisme, c’est de minimiser les risques de se faire piquer et de contracter la maladie. Malheureusement le moustique qui  transmet le paludisme est un moustique silencieux qui ne vous avertit pas de sa présence. Ces moustiques piquent à toute heure du jour, mais ils sont généralement plus actifs à l’aube et au crépuscule. Utilisez des bombes d’insectifuge et portez des chemises à manches longues et un pantalon long le matin et le soir. Les moustiques peuvent piquer à travers les vêtements minces et il est donc important de pulvériser l’insectifuge sur la peau couverte ainsi que sur la peau non couverte.

Les pluparts des lodges sont équipés de moustiquaires aux portes, aux fenêtres et au dessus des lits, de la climatisation, de ventilateurs et des prises électriques diffusent de l’insectifuge. Ces préventions sont assez efficaces mais ne sont pas suffisantes seules.

Deuxième règle: prenez des comprimés contre le paludisme dans les régions à risque
Il convient de noter qu’aucun traitement prophylactique contre le paludisme n’est efficace à 100% et que le parasite du paludisme évolue et résiste à certains médicaments. Il est donc essentiel que vous parliez à votre médecin ou à un professionnel des maladies tropicales pour qu’ils vous conseillent sur les meilleurs traitements préventifs. Les voyageurs ne doivent pas oublier de prendre leurs comprimés régulièrement et de continuer à prendre la dose prescrite même après avoir quitté la zone à risque.

La chloroquine, le Proguanil et le Maloprim: dans certaines parties de l’Afrique (dont le Nord de l’Afrique du Sud) les parasites du paludisme sont devenus plus résistants à ces produits. Ces médicaments sont donc de moins en moins utilisés.

La méfloquine (Larium): depuis de nombreuses années le Larium est critiqué. Bien que très efficace contre le paludisme, il doit être soigneusement prescrit, en raison d’antécédents de troubles psychologiques et d’effets secondaires parfois très désagréables.

La Malarone: ce produit n’a pratiquement aucun effet secondaire et avec sa simple dose quotidienne, il est devenu très populaire chez les voyageurs. La Malarone a été lancé au Royaume-Uni au départ pour les enfants de moins de 15 ans. Il est aujourd’hui de plus en plus disponible en Europe. La prise quotidienne du médicament doit être commencée un jour avant le départ en voyage. C’est le traitement préventif que nous recommandons, mais nous vous conseillons vivement de vous renseigner auprès de votre médecin avant de voyager.

Doxycycline: il s’agit d’un antibiotique et pour beaucoup de gens il fournit une bonne alternative aux comprimés traditionnels contre le paludisme. Toutefois, la Doxycycline peut vous rendre particulièrement sensible au soleil, sans oublier les effets annihilant des antibiotiques sur les pilules contraceptives, effets qui sont bien documentés.

Attention: la prévention du paludisme en utilisant des produits à base d’ail, de vitamine B ou de piments relève du fantasme.

Règle 3: Soyez attentif aux symptômes du paludisme
Si à votre retour ou pendant le reste de votre séjour, vous éprouvez des symptômes pseudo-grippaux (nausées et vomissements, frissons, fièvre, sueurs, céphalées ou douleurs musculaires), passez un test de détection du paludisme, au cas où. Les traitements précoces sont assez efficaces. N’oubliez pas de continuer et de finir votre traitement prophylactique - même après avoir quitté une zone de paludisme.

 Nous contacter pour obtenir nos dernières informations sur les chutes Victoria.


 

Ce que nos clients disent de nous

Nous téléphoner

Horaires d'ouverture: Ouvert Fermé
08:30 - 17:00 (GMT+2)
Numéro vert:

0808 238 0044

888 2156 556

1 800 447164

1 800 947168

1 844 8517 090

800 900 341

800 101 3310

080 045 2877

800 018 4895

0800 182 3211

0800 562 964

0800 295 105

0800 919 394

0800 721 24

800 260 73

0800 848 229

1 844 2867 643

9009 476 83

0018 005 11710

0800 444 6880

018 0051 81669

0800 7618 612

800 827 648

Numéro local:

+27 21 469 2629