La culture du Cap


gallery

Familiarisez-vous avec la culture du Cap


La ville du Cap est appelée en Afrique du Sud la «Mother City» (Ville Mère) parce que c’est la première et plus ancienne ville d’Afrique du Sud. C’est sans surprise que vous découvrirez que ses habitants et sa culture portent le témoignage de l’influence très forte du continent africain sur la ville.

•    Les deux premières contributions du Cap à la culture sud-africaine sont probablement d’une part les beaux-arts et d’autre part le jazz du Cap, unique en son genre et personnifié par des musiciens comme Abdullah Ibrahim (Dollar Brand) et Basil 'Manenberg' Coetzee.
•    La ville du Cap possède plusieurs universités renommées comme l’Université de Cape Town (UCT), l’Université de Stellenbosch, l’Université de Western Cape (UWC) et l’Institut Technologique de la péninsule du Cap (CPUT).
•    Le Cap possède un héritage architectural impréssionant.
•    Un grand nombre de magazines et de journaux ont leurs bureaux au Cap.

L'art & la musique au Cap

La ville du Cap possède la plus forte diversité culturelle du pays, sous l’égide de la Montagne de la Table, et nourrie par une énergie créative florissante. Il y a beaucoup d’artistes, d’expositions et de galeries, de nombreux concerts live allant du jazz au rock. De nombreux peintres, sculpteurs et photographes viennent trouver leur inspiration au Cap. Pour résumer, le Cap est la capitale de la création artistique dans le pays!

Voici quelques adresses à retenir :

The South African National Gallery
Government Avenue, Tel: +27 (0)21 467 4660

João Ferreira Gallery
70 Loop Street, Cape Town

Iziko
Government Avenue, Company’s Garden, Cape Town

Michael Stevenson Gallery
Ground floor, Buchanan Building, 160 Sir Lowry Road, Woodstock

What if the World
First Floor, 208 Albert Road, Woodstock
 

Théâtre


Le monde du théâtre fait partie intégrale de la vie capetonienne, et plusieurs spectacles sont offerts dans différents théâtres tout au long de l'année.
Voici les top 5 :

Artscape - Offre des productions dramatiques, des concerts classiques, de ballets, des pièces d'opéra et beaucoup plus.
1-10 DF Malan St, Foreshore, Tel: +27 (0)21 421 7695

The Baxter - Offre différentes disciplines d'arts de la scène, des spectacles enfants aux danses de  Zulu.
Main Road, Rondebosch, Tel: +27 (0)21 685 7880

Kalk Bay Theatre - Un théâtre intime près de l'océan.
52 Main Road, Kalk Bay, Tel: +27 (0)73 220 5430

On Broadway -  Offre des pièces de théâtre locales uniques et contemporaines.
88 Shortmarket Street, Tel: +27 (0)21 424 1194

Theatre on the Bay - Offre des spectacles classiques et des spectacles solo.
1 Link St, Camps Bay, Tel: +27 (0)21 438 3301

 

Les métisses de Bo-Kaap et du District Six

Certains des métis descendent des premiers habitants de la région, les Khoi et les San. D’autres d’un mélange entre plusieurs populations dont les colons hollandais pendant l’époque coloniale. Cependant, un large pourcentage vient en fait des Malais que les colons hollandais qui avaient besoin de main d’œuvre et d’artisans qualifiés et qui les ont fait venir des Indes Orientales. La solution choisie fut la déportation de centaines d’esclaves de Malaisie et d’Indonésie, mais aussi de Madagascar et du Mozambique. Souvent des femmes esclaves étaient importées pour devenir les concubines ou les femmes des colons hollandais célibataires.

Peu après l’introduction de l’esclavage au Cap, des opposants politiques et des leaders religieux musulmans opposés à la présence hollandaise dans ce qui est aujourd’hui l’Indonésie furent emprisonnés et exilés au Cap. C’est ce groupe qui introduit l’Islam pour la première fois en Afrique du Sud, et les nombreuses mosquées autour du Cap témoignent de leur influence qui demeure forte aujourd’hui. Un groupe assez important de Cape Malays (Malais du Cap) vit dans le quartier de BoKaap. L’endroit a gardé son caractère malgré les innovations et les rénovations dues à sa proximité du centre-ville.

Ironiquement la plupart de la population métisse parle Afrikaans (langue proche du flamand, parlée en Afrique du Sud et dérivée de l’ancien hollandais) avec quelques mots de langues européennes et asiatiques.

Avec des racines dans l’esclavage et le métissage de populations allogènes ou autochtones comme les Khoi et les San, beaucoup de familles ont perdu tristement le fil de leur histoire sous l’apartheid. Ceci dit, le célèbre festival de jazz trouve ses racines dans cette culture et en particulier la culture malaise. Un carnaval de rue (aussi appelé the Coon Carnaval) se tient chaque année le 2 janvier.

La majorité des habitants du quartier District Six qui furent forcés d’abandonner leurs maisons pendant l’apartheid étaient principalement des "Coloured". Il suffit de dire que leur histoire n’est pas simple, ancrée dans celle du Cap, sensible, pleine d’un passé politique douloureux. Mais leur histoire et leur culture collective forment à coup sûr l’âme du Cap.

 

Ce que nos clients disent de nous

Nous téléphoner

Heures de travail: Ouvert Fermé
08:30 - 17:00 (GMT+2)
Gratuit:

0808 238 0044

888 2156 556

1 800 447164

1 800 947168

1 844 8517 090

800 900 341

800 101 3310

080 045 2877

800 018 4895

0800 182 3211

0800 562 964

0800 295 105

0800 919 394

0800 721 24

800 260 73

0800 848 229

1 844 2867 643

9009 476 83

0018 005 11710

0800 444 6880

018 0051 81937

0800 7618 612

800 827 648

Nombre local:

+27 21 469 2600